artistes

Vendredi 12 octobre | 20 h 30

Église Notre-Dame, Pontoise

Les Chantres du CMBV (Dir. Olivier Schneebeli)
Orchestre de l’Ensemble Les Surprises
Louis-Noël Bestion de Camboulas, clavecin et direction
17 chanteurs et 21 instrumentistes

Judith van Wanroij, Chantal Santon Jeffery, Eugénie Lefebvre, sopranos
Mathias Vidal, Stéphen Collardelle, hautes-contre
Thomas Dolié, Matthieu Lécroart, Étienne Bazola, barytons

 

 

Issé
d’André Cardinal Destouches

Opéra inédit en église

programme sous réserve de modification

 

Prologue
Le Jardin des Hespérides (supposé représenter l’Abondance) où les arbres sont chargés de fruits d’or. L’entrée en est défendue par un dragon qui vomit des flammes (supposé représenter la Guerre, qui fait cesser le commerce et conduit à la pauvreté). Dans un bruit de guerre, Hercule (qui personnifie le Roi) approche du monstre et le tue. Jupiter descend du ciel et félicite Hercule. Les peuples témoignent leur allégresse en chantant des chœurs.

 

Acte I
Un hameau
Apollon, dédaigné par Daphné, s’interroge sur l’amour. Il avoue à Pan qu’il aime Issé, et qu’il va chercher à lui plaire sans révéler son identité. Issé aime en secret. Doris croit qu’Issé a été séduite par Hilas, mais Issé la détrompe. On entend une symphonie : Hilas a préparé une fête en l’honneur d’Issé. Hilas arrive et engage Issé à céder à l’amour. Divertissement. Issé résiste et Hilas la quitte, déçu.

 

Acte II
Le palais d’Issé et ses jardins
Doris annonce à Issé la venue du berger Philémon. Apollon, sous le nom de Philémon, avoue son amour à Issé. Il est jaloux d’Hilas, mais Issé le détrompe : elle n’aime pas Hilas. Elle finit pas avouer à Philémon qu’il est l’objet de son amour. Pan vante à Doris les charmes de l’amour volage.

 

Acte III
La forêt de Dodone
Issé doit consulter l’oracle. Hilas arrive, qui se lamente de l’ingratitude d’Issé. Issé ne peut que lui confirmer qu’elle en aime un autre. Pan fait la cour à Doris qui finit par céder. Le Grand Prêtre de la forêt de Dodone invoque l’Oracle qui parle : Issé est aimée d’Apollon. Issé est troublée par cette révélation.

 

Acte IV
Une grotte
Issé se lamente. Elle veut rester fidèle à Philémon. Le Sommeil, accompagné des Songes, des Zéphirs et des Nymphes, endort Issé pour lui faire apprécier les charmes d’Apollon. Hilas surprend Issé endormie. Celle-ci se réveille : en songe, elle a été sensible à l’amour d’Apollon. Hilas part désespéré. Pan confie à Issé que Philémon s’inquiète. Issé veut courir le rassurer.

 

Acte V
Une solitude
Doris rencontre Pan et lui avoue sa jalousie. Pan continue à vanter l’inconstance. Apollon, sous les traits de Philémon, feint de ne pas croire Issé qui tente de le rassurer. Pour tenter de le
convaincre, Issé invoque Apollon. Le théâtre se change en un palais magnifique. Les Heures descendent du ciel sur des nuages, annonçant Apollon. Issé s’effraye. Mais Philémon lui dit vouloir affronter le dieu. Apollon finit par avouer à Issé qui il est. Tous deux se réjouissent, rejoints par une troupe d’Européens, de Chinois, d’Américains et d’Égyptiens.