Association

Festival Baroque de Pontoise/AOND

Le mot du Président

 

Le monde culturel en général et le monde du spectacle vivant plus particulièrement subissent de plein fouet cette année les effets de la crise économique. De toute part, nous apprenons la disparition de festivals ou de structures culturelles. À chaque fois, c’est une petite lumière créative qui s’éteint et notre univers qui s’obscurcit.

La culture est pourtant un bien précieux garant de la liberté de penser. Elle est un frein à l’obscurantisme. L’exception culturelle française ne doit pas devenir lettre morte ou voix atone ! C’est l’affaire de chaque citoyen de préserver tout ce qui participe à l’ouverture de l’esprit.

C’est dans ce contexte très fragile que le Festival Baroque de Pontoise fêtera sa 30 e édition et affirmera en son nom et en celui de ses confrères que le spectacle vivant doit continuer coûte que coûte à irriguer les territoires et enrichir les cœurs.

Fort du soutien bienveillant et réitéré de nos partenaires territoriaux et de nos mécènes, notre festival va s’engager pour une nouvelle décennie avec la même générosité vers tous les publics, la même soif de découvrir de nouveaux horizons et l’envie intacte d’apporter un surplus d’âme dont notre société a tellement besoin.

Je souhaite au nom de l’ensemble du conseil d’administration, des bénévoles et de l’équipe de permanents que le public nous suive encore plus nombreux et qu’il s’émerveille une fois encore devant tant de richesses dévoilées pour lui.

 

Alain Keruzoré
Président du Festival Baroque de Pontoise/AOND

 

ADHÉRER