Historique

 

Naissance d’un festival

Les Amis de l’orgue Notre-Dame et le Festival Baroque de Pontoise, 27 années déjà !


©-Ville-de-PontoiseTout commence par l’envie de quelques passionnés de restituer l’orgue historique de l’église Notre-Dame, installée dans l’Hôtel Dieu en 1640. Dans ce but, l’association Les Amis de l’Orgue Notre-Dame, est créée en 1986 pour attirer l’attention de tous (élus, publics, institutions… ) sur ce projet ambitieux. Pour collecter les fonds nécessaires, l’association décide d’organiser des concerts de musique ancienne qui permettront, du moins l’espère-t-on à cette époque, de financer l’opération. L’idée de réunir instruments anciens et formations de haut niveau au cours d’un festival est lancée. Nait ainsi l’Automne musical de Pontoise.

L’église Notre-Dame est au centre de ce festival dont l’architecture, à la charnière du XVIe et du XVIIe siècles, et l’acoustique sont particulièrement adaptées à l’évocation des musiques de la période baroque. Une belle occasion de mettre en valeur, par le concert, le patrimoine architectural et musical !

En novembre 1986, un concert « Bach-Buxtehude » sur instruments baroques, bientôt suivi par « un concert de Noël », amorce l’aventure. L’année suivante le festival a germé : six concerts sont programmés de septembre à décembre.

1988 marque l’arrivée d’une thématique annuelle. Cette année-là, le mois d’octobre est dévolu à la musique baroque anglaise.

1989, le rythme des concerts est trouvé. Le festival se décline chaque semaine de septembre jusqu’à la Toussaint.

1994, une nouvelle étape est franchie. L’Automne musical conquiert de nouveaux territoires: une avant-première à la Fnac Cergy, un concert-rencontre ouvre les festivités. Vauréal et Osny accueillent chacune un concert de musique de chambre. Le Royal-Utopia (Pontoise) programme un Mois du film et de l’époque baroque au cinéma.

Conjointement au festival, l’association mène une action soutenue en faveur de la restitution de l’orgue historique. Mais dès cette époque, il apparaît que l’église, dont le clos couvert est en mauvais état, devra préalablement faire l’objet d’un important travail de restauration avant que ne s’engage une intervention sur l’Orgue.

1995, le festival prend ses lettres de noblesse. L’Automne musical se transforme en Festival Baroque de Pontoise marquant son ouverture vers les autres arts : danse, théâtre, poésie, cinéma…
Le Festival Baroque de Pontoise conduit ainsi la musique à la rencontre des sonorités des XVIIe et XVIIIe siècles et se nourrit de la diversité du répertoire baroque.

Depuis quinze ans, le Festival Baroque de Pontoise continue son ascension et renforce son identité par l’utilisation exclusive d’instruments d’époque. De jeunes interprètes ou ensembles, aujourd’hui incontournables de la scène baroque, et d’autres plus confirmés, y dévoilent leurs talents comme Jordi Savall, Philippe Jaroussky, Le Concert Spirituel et Hervé Niquet, Les Talens Lyriques et Christophe Rousset, Le Poème Harmonique etVincent Dumestre.

Les églises, les théâtres, les lieux patrimoniaux valdoisiens lui ouvrent leurs portes. Aujourd’hui, six week-ends se succèdent. Une vingtaine de concerts et spectacles est proposée aux festivaliers. Une quinzaine de lieux est associée au Festival.

Depuis 2002, à l’initiative de la municipalité de Pontoise, un programme de restauration de l’église se déroule. Il s’est achévé en 2011 ouvrant ainsi la voie à l’opération de restitution de l’Orgue. Dans la décennie qui vient de débuter, tant le festival que le projet qui l’a engendré vont poursuivre leur destinée commune. Rien n’est écrit à l’avance et ce sont la passion et la persévérance qui inscriront les prochaines pages de cette belle histoire.