Emmanuelle Haïm, la femme-orchestre

de Marie-Christine Gambart

Documentaire
Jeudi 3 octobre, 20 h 30
Cinéma Royal Utopia, Pontoise

Emmanuelle Haïm © Marianne Rosenstiehl

Femme lumineuse, flamboyante et accessible, la cheffe d’orchestre Emmanuelle Haïm a été formée auprès des plus grands chefs du monde, William Christie, star du baroque, et Simon Rattle, qui l’encourage pour la première fois à diriger un orchestre. Depuis, son influence rayonne aussi sur les grandes interprètes du moment, Natalie Dessay ou Stéphanie-Marie Degand. Emmanuelle Haïm, qui s’est imposée dans ce monde si masculin de la direction d’opéra, nous fait découvrir à la tête du « Concert d’Astrée » les coulisses de la création de Rodelinda de Haendel.

A l’issue de la projection, Stéphanie-Marie Degand répondra aux questions que l’on ne devrait pas se poser sur la difficulté d’être une femme et une mère à la tête d’un orchestre ou parcourant le monde en tant que soliste. Sa réponse finale se trouvera peut-être dans la chaconne de Bach qu’elle interprétera pour finir cette soirée en musique.

Production : Chrysalide et Éléphant Doc, avec la participation de France Télévisions.