Nos spectacles dans votre salon !
Imprimer

Nos spectacles dans votre salon !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Depuis le 2e confinement les annonces officielles concernant le spectacle vivant se font rares. Après la déception du 15 décembre, le gouvernement n’a plus jamais osé s’engager sur des dates de réouvertures. 
Pour nous, la tâche est rude, l’anticipation est impossible et le travail est double alors que l’activité est à l’arrêt. Nous en sommes déjà aux reports des reports, nous ne souhaitons pas continuer à nous perdre dans cette spirale infernale.

Aussi, quand le fonds d’aide aux diffusions alternatives a proposé de cofinancer les captations vidéo des spectacles sans public, nous avons immédiatement envoyé nos propositions. 
Nous savons que rien ne remplace un spectacle vivant où l’émotion est partagée entre artistes et public, mais nous savons aussi que reporter indéfiniment est une catastrophe pour tout le monde.

Nous avons donc décidé de ne plus attendre d’éventuelles annonces de reprise du secteur musical. Le programme jeune public de Faenza « Polichinelle et Orphée aux enfers » prévu le 5 février rencontrera finalement son public dans les écoles de Pontoise, les trois spectacles suivants seront disponibles gratuitement sur notre site internet et nos réseaux sociaux : 

Des Italiens à Paris / Ensemble Spirituoso (Théâtre de L'Antarès, Vauréal) 
vendredi  5 mars à 20h30

Le Grand Tour / Ensemble Masques (Théâtre de Jouy, Jouy-le-Moutier) 
vendredi 12 mars à 20h30

Les Récréations de Leclair / La Diane Française (Cathédrale St-Maclou, Pontoise) 
dimanche 21 mars à 17h00 > reporté

 
La gratuité… parlons-en. Vous savez bien qu’elle n’existe pas.
Quand vous profitez d’un spectacle gratuit c’est simplement que quelqu’un paye à votre place. Ce cadeau vous est offert par le Festival et ses partenaires, les collectivités territoriales mais aussi par les artistes s’ils ne sont pas rémunérés à la hauteur de ce qui était prévu. La solidarité dont nous faisons preuve envers le milieu culturel, vous pouvez la partager avec nous comme vous l’avez fait en nombre au printemps dernier. Il suffit pour cela de ne pas demander le remboursement de la place que vous aviez achetée, vous participerez ainsi au grand mouvement #jegardemaplace qui n’est pas seulement un geste de soutien financier envers les artistes, mais aussi un témoignage de votre amour de l’art et de ceux qui le font.

À bientôt pour des détails sur la suite des événements.